11 clés du succès des Millionnaires - SuccessBuilderAcademy

Entrepreneur

11 clés du succès des Millionnaires

on

A une époque où tout le monde peut décider de ses revenus, quel que soit son âge, son niveau d’études, sa CSP (Catégorie Socio-Professionnelle), son sexe, sa religion, etc… il est intéressant de se pencher sur les études réalisées auprès de ces self-made-men (celui qui ne doit sa réussite matérielle et/ou sociale qu’à ses qualités et ses mérites personnels).

Voici donc 11 conseils de millionnaires, pour atteindre les revenus que vous désirez:

Le premier d’entre eux est une évidence. A ne pas confondre avec le Focus, nous y reviendrons juste après.

 

        1. Développez plusieurs sources de revenus

 

« Ne pas mettre tous les oeufs dans le même panier », ça vous parle sans doute.

Eh bien c’est forcément vrai, diviser les risques est l’assurance de ne pas se retrouver le bec dans l’eau en cas de difficulté de l’une des sources.

Si on prend un exemple, les sociétés les plus performantes sont celles qui se développent à l’international. Evident me direz-vous, puisqu’en ouvrant dans plusieurs pays, elles touchent plus de monde.

C’est vrai en effet, mais la stabilité vient du fait que toute entreprise vit des cycles naturels de croissance (jamais linéaires), donc la baisse des unes est compensée par la croissance des autres, mais ça, c’est aussi vrai sur un seul territoire.

En revanche, en cas de difficulté de tout ordre dans un pays, le pays entier est touché, et la chute peut être fatale si elle n’est pas compensée par un pays qui n’est pas affecté.

L’entreprise internationale diversifie donc ses sources revenus en investissant et en développant dans différents pays. On voit aussi beaucoup d’entreprises diversifier leurs produits et services pour les même raisons.

En tant qu’entrepreneur, diversifier les sources de revenus est également un moyen de s’assurer un équilibre de revenus.

D’après Tomas C. Corley (auteur de « Change Your Habits, Change Your Life« ), dans son étude sur les habitudes des gens riches, « trois flux de revenus semble être le nombre magique pour les millionnaires Self-Made-Men , mais plus les flux de revenus que vous pouvez créer dans la vie seront nombreux, plus votre sécurité financière sera assurée ».

Ces autres sources sont notamment l’immobilier locatif, parts de SCPI, les investissements boursiers, participation partielle dans une entreprise secondaire (crowdfunding, crowdlending), etc…

 

        2. Restez Focus

 

Diversifier ses sources de revenu ne veut pas dire qu’il faut se disperser. Bien au contraire !

Commencez par focaliser sur une première source de revenu, générée par votre entreprise, définissez le montant des revenus que vous souhaitez obtenir, afin de définir le chiffre d’affaire à réaliser en fonction de votre marge et de vos charges.

Si vous avez lu l’excellent livre de George Samuel Clason « l’homme le plus riche de Babylone« , vous savez que la première personne à payer, c’est vous-même.

En effet, j’ai vu trop de chefs d’entreprise se « tuer à la tâche » sans même pouvoir se verser un centime, et se retrouver avec des dettes, sans un sou et sans indemnité.

Là on parle de choix stratégiques de développement, ce n’est pas le sujet de ce post, mais un petit rappel ne fait pas de mal, lol.

Donc pour revenir à point numéro 2, restez focus sur un business à la fois, jusqu’à ce qu’il soit lancé, avant de déléguer certaines tâches (il est essentiel de comprendre le fonctionnement de chaque poste de votre entreprise avant de déléguer ou automatiser).

En revanche, on peut tout à fait investir une partie de ses revenus dans des revenus passifs tels que l’immobilier ou le MLM, par exemple (en fonction de vos moyens. Attention toutefois, cela demande malgré tout un minimum de temps. A part avoir placé une grosse somme d’argent à la banque à un taux qui génère suffisamment de revenus pour vivre sans avoir à s’en occuper, tout autre activité nécessite un minimum de temps et de compétences acquises ou à acquérir).

Ayez l’objectif d’augmenter vos revenus par de l’investissement ou participations en parallèle de la croissance de votre entreprise.

 

          3. Economisez pour investir 

 

D’après Eric Cardone, conférencier et auteur notamment du livre « les 10 règles: la seule différence entre le succès et l’échec« , « La seule raison d’économiser de l’argent est de l’investir ». 

« Mettez votre argent économisé dans des comptes sécurisés, sacrés (intouchables). N’utilisez jamais ces comptes pour rien, pas même une urgence. Cela vous obligera à continuer à appliquer la première règle (augmenter le revenu). A ce jour, au moins 2 fois par an je suis fauché parce que j’investis toujours mes excédents dans des entreprises auxquelles je ne peux accéder ».

Il est donc essentiel de placer une somme fixe ou un pourcentage de ses revenus sur un compte rémunéré que l’on ne touche sous aucun prétexte (il existe un tas d’histoires de personnes ayant des petits moyens mais qui ayant toujours mis de côté une somme d’argent si minime soit-elle, se sont retrouvées à l’âge de la retraite avec des économies substantielles et un confort de vie autre que si elles s’étaient contentées de la retraite).

D’autre part, ne laissez pas votre argent dormir sur un compte en banque. Ne faites pas l’écureuil !  Investissez votre excédent dans entreprises, en bourse, en immobilier. Généralement plus la rentabilité est élevée, plus le risque est grand. Diversifiez vos investissements, regardez les plateformes de placement en ligne, et comme on l’apprend lorsqu’on suit une formation sur la bourse, investissez en placement à haut risque, l’argent que vous êtes prêts à perdre.

En fonctionnant ainsi, vous serez amené à trouver des solution pour aller vers une croissance financière, et non pour diminuer votre niveau de vie. Cela amène forcément à se dépasser et à une croissance personnelle qui est sans aucun doute le bénéfice le plus important que vous en tirerez.

Beaucoup de personnes me disent ne pas pouvoir mettre d’argent de côté.

J’ai un secret pour vous (je ferai un article complet sur ce sujet): le problème vient très rarement de ce que vous gagnez, mais de ce que dépensez (et trop souvent, « devez »). C’est la raison pour laquelle certains s’en sortent avec le SMIC, et d’autres sont en difficulté avec 2000€/mois ou plus.

Si vous voulez économiser, vous devez penser autrement: ne vous dites pas « je dois trouver une solution pour gagner 100€ de plus pour les placer », mais « je dois trouver une solution pour vivre avec 100€ de moins et je les place dès maintenant quoi qu’il arrive ». Et même si c’est 50€, voire même 10€, commencez par créer cette habitude d’investisseur. 

L’objectif est évidemment de générer des revenus récurrents passifs.

 

          4. Changez votre mentalité au sujet de l’argent

 

Le millionnaire et auteur Steves Siebold explique que «Le fait de devenir riche commence par la façon dont vous pensez et ce que vous croyez de gagner de l’argent». 

« Le secret a toujours été le même: penser »… »Alors que les masses croient que devenir riches est hors de leur contrôle, les riches savent que gagner de l’argent est vraiment un travail à l’intérieur ».

 

             5. Investissez en vous-même

 

Le célèbre entrepreneur et conférencier Jim Rohn disait « on ne conserve que ce qui a été acquis par le développement personnel ». « Investissez en vous-même, c’est la seule chose qu’on ne pourra jamais vous enlever. »

« L’investissement le plus sûr que j’ai jamais réalisé est dans mon avenir », écrit Hughes. « Lisez au moins 30 minutes par jour, écoutez les podcasts pertinents pendant la conduite et recherchez les mentors avec vigueur. Vous n’avez pas besoin d’être un maître dans votre domaine, vous devez être un génie bien organisé capable de parler de n’importe quel sujet, qu’il s’agisse de relations financières, politiques ou sportives. Consommez des connaissances comme l’air que vous respirez et mettez votre recherche d’apprentissage par-dessus tout ».

Les leaders sont toujours des lecteurs ! 

Warren Buffett, par exemple, estime que 80% de sa journée de travail est consacrée à la lecture.

 

        6. Prenez des décisions rapides-conservez votre énergie mentale

 

 « Évitez la fatigue de la décision », écrit Tucker Hughes, qui est devenu millionnaire à 22 ans. « L’attention est une ressource journalière finie et peut être un goulet d’étranglement sur la productivité. Peu importe l’endurance mentale développée au fil du temps, il y aura toujours un seuil où serez en panne et vos efforts sur le restant de ma journée deviendront sous-optimaux.

Conservez votre pouvoir mental en prenant des décisions facilement réversibles aussi rapidement que possible et en planifiant de manière rigoureuse des actions récurrentes afin que vous puissiez exécuter des tâches simples sur le pilote automatique. Je sais ce que j’apporte comme repas au travail d’une semaine sur l’autre »

Hughes n’est pas le seul à croire au développement de la détermination. Après avoir étudié plus de 500 millionnaires, le journaliste et l’auteur Napoleon Hill ont constaté qu’ils partageaient cette qualité.

« L’analyse de plusieurs centaines de personnes qui avaient accumulé des fortunes bien au-delà de la marque de million de dollars a révélé que chacun d’eux avait l’habitude de prendre rapidement des décisions », a déclaré Hill dans son classique de finances personnelles de 1937 «Réfléchissez et Devenez Riche».

 

          7. Soyez reconnu pour votre travail, pas pour ce que vous affichez

 

Une des erreurs communes aux nouveaux entrepreneurs qui n’ont pas reçu d’éducation financière, c’est d’élever leur niveau de dépense en même temps que leur niveau de revenu.

Outre les problèmes que cela génère lorsqu’on n’a pas anticipé les charges à payer « en décalé », ce comportement révèle un besoin (normal) de prouver que « ça marche », il peut aussi s’agir de ce sentiment de profiter « enfin » de tous les efforts et sacrifices, qui peut vite entraîner de la frustration.

D’une part parce qu’une croissance, on l’a vu, n’est pas linéaire (il faut donc anticiper les immanquables « bas ») mais également pour plein de raisons telles que la nécessité de réinvestir dans son entreprise pour rester concurrentiel, les coûts publicitaires, de développement, l’embauche de collaborateurs qui sera nécessaire pour faire face à la croissance et qui peut faire que le Chiffre d’Affaire augmente moins vite que les charges avant que la tendance s’inverse (on sème avant de récolter), et surtout parce que cela risque de générer du stress si au lieu d’être « à l’aise » financièrement, vous continuez à être « limite » malgré un niveau de vie supérieur.

Savoir gérer son argent n’a rien à voir avec le montant de ses revenus… si vous ne savez pas gérer avec 1000 €, vous ne saurez pas plus avec 10 000 € ! Pour cela, un petit tour du côté des croyances est bien utile 😉

« Je n’ai pas acheté ma première montre ou voiture de luxe avant que mes entreprises et mes investissements produisent de multiples flux de revenus sécurisés », écrit Cardone. « Je conduisais toujours ma Toyota Camry quand j’étais devenu millionnaire. Soyez reconnu pour votre éthique de travail, pas pour les bibelots que vous achetez. »

Enfin, la fierté personnelle de montrer non pas ce qu’on a acheté, mais ce qu’on est capable de faire. C’est également ainsi que vous gagnerez le respect de vos collaborateurs.

J’ai eu plusieurs entreprises, et j’ai toujours mis un point d’honneur à être exemplaire. Dans la première, en grande distribution (Intermarché), j’avais 43 employés. Je n’ai jamais eu le moindre conflit, pas de délégué du personnel, pas de CE (personne ne s’est présenté lors des différentes élections). Pourquoi ? Parce que d’une part ma porte de bureau était toujours ouverte et que chacun était libre de venir me parler des difficultés qu’il rencontrait et de ses suggestions (je développerai davantage dans un futur article sur la communication), mais aussi parce que je demandais à mes employés des tâches réalisables que j’étais capable de réaliser moi-même au moins aussi bien qu’eux.

Par ailleurs, j’avais le respect et la reconnaissance des autres adhérents parce que mon magasin était toujours nickel. L’image qu’ils avaient de moi était liée non pas à ma voiture ou ma tenue vestimentaire (heureusement parce que j’ai toujours pris un malin plaisir à être totalement « décalée »), mais à la tenue irréprochable de mon magasin.

 

           8. Définissez vous-même le montant de votre revenu

 

Les personnes riches sont généralement des travailleurs autonomes qui déterminent eux-mêmes le montant de leurs revenus.

D’après Siebold, travailler pour un salaire fixe est  « le chemin le plus lent vers la prospérité », même s’il est considéré comme le plus sûr. « Les millionnaires savent que le travail autonome est la voie la plus rapide vers la richesse ».

Pendant que les gens riches continuent de démarrer des entreprises et de construire des fortunes, les gens « ordinaires » travaillent pour des salaires réguliers et passent à côté de la possibilité d’accumuler de grandes richesses en se garantissant presque assurément une vie de médiocrité financière avec un modeste salaire.

Comme disait Jim Rohn, « pendant que certains sont occupés à étudier les racines, d’autres cueillent les fruits ».

 

           9. Définir ses objectifs et avoir un plan d’action

 

Si vous voulez gagner plus d’argent, vous devez avoir un objectif clair, puis un plan spécifique pour atteindre cet objectif.

 

Comme l’explique le self made man conférencier et auteur (intervenant dans le documentaire « le secret« ), Harv Eker, « les riches choisissent de s’engager à atteindre la richesse. Il faut du focus, du courage, de la connaissance et beaucoup d’efforts ».

Vous devez avoir des objectifs précis et une vision claire: « La raison principale, la plupart des gens n’obtiennent pas ce qu’ils veulent est qu’ils ne savent pas ce qu’ils veulent. Les riches sont totalement clairs: ils veulent devenir riches. »

Vous avez besoin de savoir d’où vous partez et où vous voulez aller, en combien de temps, ce que vous êtes prêt(e) à faire pour l’obtenir, etc…


               

 

           10. Côtoyez les personnes que vous admirez

 

Comme l’explique très bien Kevin Trudeau, notre revenu est la moyenne des revenus des 5 personnes que vous côtoyez le plus souvent. Il est donc essentiel de choisir de qui on s’entoure…

Andrew Carnegie, qui a commencé avec rien avant de devenir l’homme le plus riche aux États-Unis, crédite toutes ses richesses à un principe: « l’esprit maître ».

L’idée est de s’entourer de personnes talentueuses qui partagent votre vision, car l’alignement de plusieurs esprits intelligents et créatifs est exponentiellement plus puissant qu’un seul.

De plus, nous devenons comme les personnes avec lesquelles nous nous associons, c’est pourquoi les riches ont tendance à s’associer à d’autres riches.

« Dans la plupart des cas, votre valeur nette reflète le niveau de vos amis les plus proches », explique Siebold. « L’exposition aux personnes qui ont le plus de succès que vous est susceptible d’élargir votre pensée et de catapulter vos revenus. La réalité est que les millionnaires pensent différemment de la classe moyenne à propos de l’argent, et il y a beaucoup à gagner en étant en leur présence. »

 

         11. Pensez grand ! 

 

« La seule erreur financière que j’ai faite est de ne pas voir assez grand », écrit Cardone. « Je vous encourage à vous projeter sur plus d’un million. Il n’y a pas de pénurie d’argent sur cette planète, il y a seulement une pénurie de personnes qui pensent suffisamment grand ».

Si vous savez faire pour 1, vous saurez faire pour 10. Alors comme l’explique si bien David Schwartz dans son livre « la Magie de voir Grand« … voyez grand !

 

 

J’espère que cet article vous aura permis de définir ce que vous faites déjà et ce qui vous empêche d’accéder au succès, et si vous avez des questions, notez les en commentaire, j’y répondrai avec plaisir.

Merci de m’avoir lue. Je vous souhaite tout le Bonheur du monde 🙂

 

A propos de Anne-Sophie COLLET-MARESCHAL

Recommended for you

Laissez un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *